Foire aux questions

Que signifie le terme « queer » ? Pourquoi l’avoir choisi ?

Queer est un mot anglais signifiant « étrange », « peu commun » ou « bizarre » que les communautés LGBTQ+ se sont désormais réapproprié pour en faire une fierté et une revendication militante.

C’est un terme parapluie qui désigne l’ensemble des personnes non-hétérosexuelles, non-hétéroromantiques, non-cisgenres, et parfois non-dyadiques. Pour plus de définitions, nous vous conseillons de consulter le glossaire de l’excellent site La vie en queer ♥.

Nous savons que toutes les personnes LGBTQQIAAPP2S+ ne se reconnaissent pas dans ce terme. Toutefois, nous avons choisi de l’utiliser dans la mesure où il nous semble le plus inclusif possible à l’heure actuelle.

Contenu des manuscrits soumis

Malheureusement, non, mais rien ne vous empêche d’étoffer votre texte pour passer la limite 😉 !

Vous pouvez ajouter quelques descriptions afin que vos futur·e·s lecteur·rice·s s’imaginent encore mieux votre univers, inclure de nouveaux dialogues, développer l’intrigue ou les réflexions des personnages…

Ne vous inquiétez pas si vous avez l’impression de broder un peu : nous pourrons vous aider à faire le tri si votre texte est retenu, mais sachez que nous avons tendance à demander davantage de développements !

Même si les séries ne peuvent pas être étudiées par notre comité de sélection, car notre équipe bénévole n’est pas en mesure de s’engager sur des projets de cette envergure, les nouvelles, novellas et romans qui se déroulent dans le même univers, mais peuvent se lire totalement indépendamment les uns des autres, sont acceptés.

Non !

Les personnes queers ont, comme tout le monde, d’autres préoccupations que l’amour dans leur vie. Certaines d’entre elles sont par exemple aromantiques. Nous vous laissons donc le soin de décider si vos héros·ïnes vont rencontrer le grand amour, sauver le monde ou tuer quelqu’un (ou les trois à la fois, ou rien de tout cela !).

En outre, si vous écrivez une romance, n’oubliez pas que le sexe n’a pas à représenter l’aboutissement de la relation ; il s’agit d’un cliché normatif ! Certaines personnes ne pratiquent pas le sexe ou ne le considèrent pas comme important. Nous apprécions pour notre part de découvrir des textes où le sexe est laissé de côté au profit d’autres aspects d’une relation ou traité de manière différente, car cela ajoute de l’originalité à votre histoire :).

Oui !

  • Une personne hétérosexuelle peut être queer (par exemple, elle peut être un homme trans qui aime les femmes, donc hétérosexuel, ou encore une personne demisexuelle)
  • Vous pouvez bien sûr représenter des personnes cisgenres hétérosexuel·le·s, tant que le personnage principal de votre histoire est queer.

Notre équipe étant composée exclusivement de bénévoles, nous ne pouvons éditer que des novellas et romans qui soient déjà bien travaillés sur le plan de la forme : nous voulons publier des livres de la meilleure qualité possible, et mener des corrections orthographiques et stylistiques en profondeur s’avère malheureusement trop lourd pour notre équipe de bénévoles.

Nous attendons avant tout un texte manifestement soigné et bien relu ; n’hésitez pas à vous faire aider, si ce n’est pas votre point fort :).

Tel qu’expliqué dans la section « La juste représentation » de notre ligne éditoriale, vous avez la responsabilité d’effectuer des recherches si vous choisissez de représenter toute forme de diversité. Nous n’acceptons pas les textes qui donnent l’impression que leur auteur·rice a omis de se renseigner, ou soutient des propos ou comportements toxiques, haineux et dangereux à l’égard de personnes minorisées. Cela inclut l’utilisation gratuite de termes offensants ; s’il s’agit de maladresses ponctuelles et que votre texte est retenu, vous devrez les supprimer ou les contextualiser de manière satisfaisante.

Pour éviter ces écueils, nous vous conseillons fortement d’avoir recours à la relecture sensible d’une personne concernée. Vous aurez la possibilité de préciser si vous êtes concerné·e (ownvoice) ou si une personne ownvoice a relu votre texte lors de votre candidature. Ce n’est pas une obligation, mais cela peut nous permettre d’évaluer votre texte en toute connaissance de cause.

N’hésitez pas également à ajouter un maximum de termes et d’explications dans les contenus sensibles. Cela nous aidera à comprendre votre intention :).

Non !

Vous avez la possibilité de le faire si vous le souhaitez, mais ce n’est pas une obligation. Nous ne voulons pas forcer qui que ce soit à se outer ou à parler de sa situation s’iel ne le souhaite pas.
Si nous ne savons pas si votre texte est ownvoice, nous inviterons simplement un·e lecteur·rice sensible concerné·e à le relire, lors du travail éditorial, afin qu’iel nous apporte son expertise.

Méthodes de travail et gestion des textes

Notre appel public à romans et à recueils de nouvelles ferme parfois pour une durée indéterminée.

En effet, nous n’éditons qu’un roman ou recueil par an, et notre planning est souvent complet pour plusieurs années ! Nous rouvrons l’appel à romans lorsque nous pouvons nous pencher sur de nouveaux manuscrits :).

En revanche, n’hésitez pas à nous envoyer vos novellas, nous en recevons très peu ♥.

Voici les délais de traitement des manuscrits par notre comité de sélection, en moyenne :

  • Pour nos appels thématiques : dans les 6 à 7 mois qui suivent la fin de l’appel
  • Pour les novellas : 4 à 6 mois
  • Pour les romans : 5 à 10 mois

Si vous ne recevez pas de réponse au bout du temps moyen imparti, nous vous conseillons de vérifier vos spams. Si vous n’y trouvez pas d’email de notre part, n’hésitez pas à nous contacter pour savoir où nous en sommes :).

Oui, à la condition impérative d’utiliser le système de suivi des modifications de Word. Ainsi, si votre manuscrit est retenu par notre comité, nous pourrons voir toutes les modifications que vous avez apportées à votre texte et les prendre en compte dans nos corrections !

Plusieurs lecteur·rice·s évaluent chaque manuscrit à l’aide d’une grille de notation prenant en compte les critères suivants :

  • Diversité
    • Représentation queer
    • Justesse et originalité du traitement de la représentation queer
    • Diversité humaine
    • Justesse et originalité du traitement de la diversité
  • Niveau de français
    • Orthotypographie (ponctuation, coquilles…)
    • Préparation de copie (structure des phrases)
  • Style
    • Fluidité
    • Richesse de l’écriture
    • Personnalité et ton du narrateur
  • Personnages
    • Caractérisation
    • Évolution des personnages
    • Logique des réactions
  • Univers
    • Richesse, appel à l’imagination
    • Qualité du développement
    • Originalité
    • Cohérence du contexte
  • Narration
    • Mode narratif
    • Respect du schéma narratif
    • Absence de facilités scénaristiques
    • Cohérence de la fin
  • Intention
  • Coup de cœur personnel

Lorsqu’un texte n’est pas retenu par le comité de sélection, l’auteur·rice reçoit un email de refus court indiquant les principaux points négatifs soulevés par le jury.

Du fait de l’emploi du temps chargé de notre équipe bénévole, nous ne pouvons plus envoyer systématiquement de mails de refus détaillés, comme nous le faisions par le passé. Mais nous fournissons avec plaisir des retours plus complets à l’auteur·rice, lorsque cellui-ci en fait la demande, dans des délais variables selon la disponibilité de notre comité :).

Avant la signature du contrat, nous faisons part des axes de retravail qui nous semblent pertinents aux auteur·rice·s, afin qu’iels puissent s’engager auprès de nous en toute connaissance de cause.

Nous effectuons en général les étapes de relecture suivantes :

  • 1 correction effectuée par l’auteur·rice suite aux axes de retravail validés lors de la signature du contrat
  • 2 à 3 relectures de fond, dites critiques
  • 2 à 3 relectures de forme, dites préparations de copie (retravail plus précis quant au style et à la syntaxe, notamment, fusionnées avec des relectures orthotypographiques)

Tutoriel de corrections

Oui !

  • Les maladresses, termes ou discours offensants à l’égard de personnes minorisées doivent être contextualisés ou supprimés. Il en va de même pour les appropriations culturelles. Ce travail sera effectué avec l’équipe de correction, qui se basera sur votre intention pour vous proposer des solutions, autant que faire se peut.
  • Les corrections de forme (particulièrement orthotypographiques) sont également obligatoires, car elles mettent en jeu notre crédibilité en tant qu’équipe professionnelle de l’édition. Elles dépendent de la charte propre à notre maison d’édition, qui assure la cohérence entre nos publications. Celle-ci se base sur la réforme orthographique de 1990, privilégie certains types d’orthographes et règles de grammaire, mais prend en compte les usages obsolètes ou contemporains dans certains contextes.

En revanche, nous encourageons les auteur·rice·s à exploiter la diversité du français. Les belgicismes, québécismes et autres variantes régionales propres au parler des auteur·rice·s concerné·e·s sont bien sûr acceptés :).

Étant une équipe bénévole qui consacre beaucoup de temps au travail éditorial sur les textes, nos délais de publication sont supérieurs à la moyenne :

  • 10 à 12 mois pour un recueil collectif
  • 1 an au minimum pour une novella
  • 2 à 3 ans pour un roman

En moyenne, chaque année, nous pouvons seulement publier 4 à 6 ouvrages dans notre programme éditorial :

  • 1 roman
  • 1 recueil de nouvelles collectif
  • 2 à 4 novellas

Droits d'auteur·rice et légalité

Résident·e·s fiscaux·ales à l’étranger

Renseignez-vous sur le paiement des impôts dans votre pays de résidence. Vous n’avez aucune information particulière à nous fournir.

Résident·e·s fiscaux·ales en France

Vos cotisations sociales sont déduites directement de vos droits d’auteur·rice (DA) par votre maison d’édition (nous, dans le cas présent), qui s’occupe ensuite de les verser à l’URSSAF.

Vous avez deux choix pour déclarer vos droits d’auteur·rice dans votre déclaration de revenus.
La première option consiste à déclarer cette somme dans les « Traitements et Salaires », sur votre déclaration d’impôts, rien de plus :).
La deuxième option est la déclaration en tant que « Bénéfices Non Commerciaux » (BNC). Dans ce cas, les cotisations sont légèrement moins élevées, mais vous devez nous fournir une « dispense de précompte » afin que nous informions l’URSSAF de votre statut. Cette solution vous demandera un peu plus de gestion administrative (notamment pour l’obtention d’un numéro de Siret). Si vous souhaitez plus d’informations, nous vous conseillons le guide fiscal réalisé par la Ligue des Auteurs professionnels.

Pour plus d’informations, consultez l’article 3.4.2. de notre contrat d’édition.

Oui !

Attention toutefois : votre représentant·e légal·e devra signer votre contrat d’édition également. Iel doit donc être au courant de votre activité.

À titre informatif, notre moyenne de ventes annuelles est de 100 à 200 exemplaires pour une nouveauté – chiffre en croissance !

En librairie, sur le prix de vente public :

  • Fabrication en impression à la demande : 25 à 35 %
  • Distribution : 15 à 20 %
  • Marge libraire (dont librairies en ligne) : 30 à 45 %
  • Droits d’auteur·rice : 10 % (papier), 20 % (ebook)

En vente directe, sur le prix de vente public :

  • Fabrication en impression à la demande : 20 à 40 %, hors illustrés (40 à 80 %)
  • Droits d’auteur·rice : 10 % (papier), 20 % (ebook)
  • Prise en charge partielle des frais de livraison des commandes effectuées sur notre boutique en ligne : 5 à 15 %

Nous retirons très peu voire pas de bénéfices des ventes en librairie. Par conséquent, toutes nos charges sont amorties par les ventes directes, les dons et les adhésions à l’association :

  • Présence en salon (stands, déplacements…)
  • Gestion du site internet
  • Promotion des ouvrages
  • Couts logistiques (espace de stockage)
  • Couts administratifs (frais bancaires, frais annexes de distribution)

Vous ne trouvez pas de réponse à votre question ?

N’hésitez pas à nous contacter par le biais de notre formulaire de contact. Nous mettons régulièrement à jour cette FAQ grâce aux interrogations que vous nous communiquez :). Merci de votre intérêt !